Une suspension design 100% récup DIY

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un lustre unique et aérien à la maison ? Un lustre qui fait la différence entre votre intérieur et celui de votre voisin et qui ne sort pas du commerce. Et si au lieu d’acheter un nouveau luminaire, vous recycliez ce que vous avez à la maison ? Voici un recyclage éco-responsable bien inspiré que j’ai réalisé à partir d’objets récupérés. Compte tenu de sa ressemblance avec le lustre Vertigo de chez Petite Friture, qui est un modèle déposé, ceci n’est plus un tutoriel.

En emménageant dans notre appartement, nous avions mis du temps à nous décider pour le lustre du salon. Nous partions d’un appartement sans plafonnier, donc rien de ce que nous possédions déjà, ne pouvait faire l’affaire. Nous avions fini par opter pour une suspension de chez Leroy Merlin, un lustre tambour lambda, en attendant le coup de cœur. Depuis, j’ai eu un réel coup de cœur pour le lustre Vertigo de chez Petite Friture et les nombreuses suspensions filaires du même style qui ont été aperçues depuis chez Alinéa, Forestier ou les Résilientes. J’ai donc décidé de créer mon propre lustre, en m’inspirant de plusieurs modèles du commerce, avec les moyens du bord, le but n’étant pas de copier l’existant, mais de me créer un lustre aux dimensions adaptées à la taille de ma pièce et en recyclant un maximum.

Pour réaliser ma suspension, j’ai réutilisé :

  • une vieille armature de lampe cassée
  • la structure d’une tente
  • de la laine
  • de la peinture noire
  • une douille montée

Une suspension design 100% récup DIY

Une structure récupérée

Pour ma part, j’ai démonté la structure de la tente en forme de château « Reine des Neiges » de ma fille. Après des après-midi de « libérée-délivrée » endiablés avec ses nounours, la tente n’a pas résisté, j’ai donc désossé les armatures métalliques et mis de côté ce qui était réutilisable. Une vieille lampe obsolète m’a fourni l’abat-jour et il me restait des pelotes de laine d’un déguisement de « loup » de ma fille.

Mise en peinture de la suspension

J’ai commencé par dégraisser mes supports pour enlever toutes les traces de vieille colle. J’ai utilisé un tube de peinture acrylique que j’avais et que j’ai appliqué au pinceau.

Une suspension design 100% récup DIY

Une suspension design 100% récup DIY

Le montage

J’ai ensuite disposé ma carcasse d’abat-jour au centre de mon armature circulaire.

Une suspension design 100% récup DIY

Passage de la laine

J’ai ensuite commencé mon « tissage » en passant mon fil de laine de la carcasse d’abat-jour au cerclage extérieur. Ainsi de suite jusqu’à ce que la suspension prenne forme.

Une suspension design 100% récup DIY

Une suspension design 100% récup DIY

Une suspension design 100% récup DIY

Une suspension design DIY optimisée 

J’ai obtenu une belle suspension design DIY. La lumière directe d’une ampoule peut-être gênante et ne me plaisait pas forcément, j’ai donc ajouté une carcasse porte douille d’abat-jour sur laquelle j’ai fixé un rond de papier semi-opaque spécial lanterne pour cacher l’ampoule et diffuser la lumière. Ainsi, la lumière diffusée vers le bas est plus douce et moins éblouissante.

Une suspension design 100% récup DIY

Il existe pleins de combinaisons possibles pour créer une suspension en recyclant ce que vous avez chez vous.

Voici par exemple un lustre réalisé avec les mêmes matériaux de départ par Marie Claire Idées :

L’idée originale vient de l’artiste serbe Ana Kraš, qui est la première à avoir modernisé les abat-jours recouverts de laine qui avaient déjà leur petit succès dans les années 70.

Laissez libre cours à votre imagination et jouez avec la forme de vos abats-jour !

Sources : Claudia Stagnitto